2016

Château 17, Renens - 1er prix

1er prix – 1er rang

Concours d’architecture pour la construction d’une crèche garderie.

Analyse

 Le site s’attache à trois points principaux: son écrin de verdure en milieu urbain, centralisé et sa flexibilité. Cette richesse est d‘autant plus accentuée par le programme multifonctionnel et inter-générationnel du concours. Il faut donc non seulement créer un lieu d‘accueil pour tout le quartier, mais redéfinir ces limites et ces ouvertures. pour cela nous avons redonné au rural son aspect originel. Après la démolition de son ajout, se crée naturellement un parc ouvert sur la forêt et les jardins familiaux.Le nouveau bâtiment – pavillonaire – complète l‘ensemble en s‘implantant de manière précise au nord de la parcelle; il s‘intègre à la pente du terrain en entourant le rural. Son implantaion se démarque ainsi clairement de la ferme en s’insérant au parc.

 Implantation

L’implantation d’un volume articulé dans la pente du terrain est idéal pour créer des espaces à l’échelle des enfants.Les différents accès sont éclaircis par le lien qui existe entre le nouveau bâtiment et le rural; les espaces publics, de jeux et de jardinage sont précis. Au nord-est le chemin de la Bruyère sert d’artère directe pour emmener (aller chercher) les enfants, à pied ou en voiture.
L’artère au sud a une plus grande conotation de promenade; on déambule dans le parc jusqu’à l’accueil parascolaire.

Organisation

La pente du terrain permet également la création de demi-niveaux qui offrent une bonne communication entre les étages; les différentes fonctions peuvent interagir ensemble ou séparément. De différents âges, tous les enfants peuvent évoluer, apprendre et grandir ensemble. A l’intérieur, les salles de la crèche peuvent fonctionner ouvertes ou fermées donnant ainsi plus de flexibilité d’utilisation.

Matérialité

Les façades du bâtiment pavillonaire se veulent légères et transparentes, offrant ainsi un maximum d‘interaction intérieur-extérieur. La structure verticale en bois rend applicable les principes pour un développement durable. Le rural reprendra sa splendeur d’antan avec un crépi minéral et un travail particulier sera fait sur les ouvertures des portes de grange – à l’est et à l’ouest.